Comment bien choisir son CMS ?

Jimdo ou wordpress, cms, webdesign

Vous souhaitez créer vous même votre propre site Web?

Difficile de faire un choix entre les différentes options et outils sur le marché pour mettre votre site Web en ligne.

Si vous êtes débutants, posez vous la question : quel système me convient le mieux?

 

Pour ma part je recommande l'utilisation d'un système modulaire (Jimdo, Wix, 1&1, Strato etc.), mais vous pouvez opter pour un système de gestion de contenu ou CMS tels que WordPress ou Joomla.

 

Dans cet article, je refais le point entre 2 outils très populaires dans la création de site web: Jimdo en tant que représentant d'un système modulaire et WordPress en tant que représentant d'un CMS.

 

JIMDO - LE SYSTÈME MODULAIRE 

 

Les systèmes modulaires se sont grandement améliorés ses dernières années, et les avancées sont telles que je recommande moi même ce genre de système car très souple, et simple d'utilisation ils n'ont plus rien à voir avec leurs ancêtres comme Microsoft Frontpage ou les blocs de construction de sites Web T-Online, si détestés par les concepteurs et les développeurs.

 

Dans cette comparaison, je prends Jimdo comme exemple de fournisseur, mais la même chose peut s'appliquer à d'autres fournisseurs tels que 1&1 ou Wix hormis certaines variantes qui feront l'objet d'un autre post.

 

Avec Jimdo, il est désormais possible de créer un site Web d'aspect professionnel avec peu d'effort, mais quelques limitations.

 

Mon conseil:

Pour les sites Web professionnels, je recommande généralement d'utiliser la version payante avec votre propre nom de domaine et non la version gratuite, dans laquelle seul un sous-domaine type domain.jimdo.com est disponible. Cette version ne convient qu'à une petite page d'accueil privée ou pour un petit blog.

 

WORDPRESS - BLOGSYSTEM ET CMS

 

J'ai choisi WordPress parmi la multitude de systèmes CMS différents, car à mon avis, il est intuitivement le plus facile à utiliser et en même temps le plus répandu. 

 

Quand je parle de WordPress ici, je veux dire la variante auto-hébergée, wordpress.org, pour laquelle vous avez besoin de votre propre espace web. WordPress.com est la version gratuite, qui est sévèrement limitée dans ses fonctionnalités et, comme Jimdo Free, est plus adaptée aux sites Web privés.

 

JIMDO OU WORDPRESS - QUEL SYSTÈME EST LE BON POUR MOI?

 

Un site Web professionnel devrait répondre aux exigences suivantes de nos jours: Responsive (c'est-à-dire l'adaptation automatique du design à différentes tailles d'écran mobile ou tablette), développement continu et sécurité constante. Les deux systèmes répondent bien à ces exigences. De plus, vous devez prendre en compte d'autres facteurs lors de votre choix:

 

- La facilité d'utilisation

- Les fonctionnalités

- Les options de présentation et du design

- Le Référencement SeO

- Le Coût 

- Le Support 

Le CMS: un grande facilité d'utilisation

 

Jimdo est un système conçu pour les non-développeurs et les non-concepteurs. Chez Jimdo, vous travaillez directement au début de la page, vous pouvez donc voir directement ce que vous faites (WYSIWYG acronyme de What You See Is What en anglais) et à quoi ressemble le résultat. Le kit est entièrement sans code, sauf si vous utilisez l'éditeur de code HTML / CSS. sinon aucune autre connaissance technique n'est requise. Vous remplissez des cubes soit de textes, d’images ou de lien vidéo YouTube. Autre point: avec Jimdo, vous n'avez pas à vous soucier de l'hébergement, ni des mises à jour de sécurité, etc.

 

WordPress: même si c' est l'un des CMS les plus simples, il peut être difficile pour les débutants de se repérer. La structure du menu est un peu plus compliquée qu'avec Jimdo, et vous modifiez d'abord les sites Web dans l'éditeur principal, c'est-à-dire, vous ne voyez pas directement ce que vous faites, vous devez d'abord le prévisualiser.

 

Petite note ici: il existe maintenant de nombreux thèmes et plugins avec lesquels vous pouvez également modifier visuellement votre contenu sur WordPress. Cela fonctionne par exemple avec des plugins comme Visual Composer * ou Thrive Pagebuilder ou avec des thèmes comme DIVI Theme *, qui a déjà un éditeur WYSIWYG (What You See Is What) intégré.

 

Avec WordPress, vous devez vous occuper du domaine, de l'hébergement, des sauvegardes et des mises à jour de sécurité, ce qui peut rapidement submerger les débutants. Mais il existe une alternative: investissez dans un hébergement WP géré comme Siteground ou Raidboxes, où vous vous occupez des mises à jour de sécurité et des sauvegardes pertinentes.

 

Conclusion: Jimdo est plus adapté aux débutants, car il ne nécessite guère de formation et vous n'avez pas à vous soucier des problèmes techniques.

WordPress nécessite une formation, mais vous êtes beaucoup plus flexible ici. Cela a un coût : l'outil est est bien plus complexe à utiliser de fait de la multitude d'option et de plugin a ajouter. Avec les outils Pagebuilder tels que Visual Composer ou DIVI, l'hébergement ainsi géré facilite l'utilisation de l'outil . Il existe également de nombreux tutoriels et cours en ligne sur WordPress, dont certains que vous trouverez bientôt ici sur mon site.

Les fonctionnalités des différents CMS

 

Jimdo est un outil idéal pour les petits sites Web, les pages de portfolio, les blogs et les boutiques simples. Vous pouvez étendre les fonctionnalités de votre site Web Jimdo en utilisant des applications et des widgets tiers.

Il existe de nombreux widgets compatibles Jimdo ce qui ouvrent largement le champ des possibilités de ce type de site (prise de rendez vous, compteurs de visite, inscription aux newsletter et j'en passe...)

Vous  pouvez également modifier votre site Web via l'application iOS ou Android, ce qui est particulièrement adapté pour gérer votre boutique en ligne ou votre blog lorsque vous êtes en mobilité. Je finis moi même toujours mes articles en me relisant via l'application.

Autres points intéressants: Jimdo a ouverts de nombreuses applications en lien avec la gestion de votre site web, notamment le live chat qui permet une interaction instantanée avec vos clients / prospects ou lecteurs, et des outils Analytics qui vous donnent une vision globale des statistiques de visites de votre site.

 

Les sites Jimdo sont désormais fournis avec le cryptage SSL en standard.

 

Jimdo est livré avec une fonctionnalité de boutique intégrée qui est même incluse dans le package gratuit et peut être utilisée légalement sur les marchés européens. La fonctionnalité de la boutique est cependant un peu limitée, car les articles ne peuvent pas être importés mais offre cependant des options intéressantes comme la gestion de votre catalogue de produits de votre e-boutique et la création de codes de réductions pour vos clients...

En revanche Jimdo ne peut pas être utilisé pour des articles numériques tels que des MP3 ou des livres électroniques.

 

Jimdo ne possède pas non plus de zones membres, car il n'y a pas de compte utilisateur individuel. Bien qu'il soit possible de créer des zones protégées par mot de passe, ce même mot de passe s'appliquera à tout le monde. 

 

Bloguer est également possible avec Jimdo,  la fonction de commentaire est intégrée directement, vous recevrez une notification par mail dès qu'un de vos lecteurs y postera un commentaire. Des rubriques et sous catégories sont désormais disponibles et permettent une meilleure organisation de vos articles.

 

Autre limitation: Jimdo n'a pas d'accès FTP, c'est-à-dire que vous ne pouvez pas télécharger de pages statiques, cela peut être utile notamment si vous faites préparez vos pages par un concepteur externe, sinon choisissez un Jimdo Expert !

Ce sont des concepteurs et Webdesigners Freelance sélectionnés par Jimdo pour leurs sérieux et leurs professionnalismes et qui pourront intervenir sur votre site très rapidement. 

 

Jimdo n'est pas vraiment adapté au multilinguisme. Mais des solutions existent notamment en intégrant un plugin Google traduction, ou en créant des pages tunnels.

 

WordPress est plus flexible et il existe maintenant des plugins (extensions fonctionnelles) pour presque tout. Du calendrier des rendez-vous à la boutique en ligne ou à la zone membre, la fonctionnalité de WordPress est (presque) sans limites.

 

Il existe également des applications mobiles pour WordPress que vous pouvez utiliser pour publier et modifier votre page.

 

La fonction boutique n'est pas intégrée à WordPress par défaut, vous devez la développer via un plugin comme WooCommerce. WooCommerce est gratuit, mais certaines fonctions ne sont disponibles que moyennant des frais (comme certains fournisseurs de paiement, par exemple). WooCommerce n'est également que d'une pertinence limitée pour le marché allemand, mais vous devez le sécuriser légalement avec un addon tel que WooCommerce Germanized ou WooCommerce German Market. SSL doit également être payé, mais il existe maintenant une alternative gratuite avec Let’s Encrypt. Des connexions client individuelles sont disponibles et des produits numériques sont également possibles. Les articles peuvent également être facilement importés via des compléments supplémentaires.

 

Les zones membres et les cours en ligne peuvent être facilement mis en œuvre sur WordPress à l'aide de plugins tels que Digimember.

 

Pour les blogs, WordPress fait très bien le boulot. Pas étonnant, car WordPress est une plateforme de blogs dont la fonctionnalité CMS a été ajoutée par la suite.

 

WordPress prend en charge le multilinguisme la même manière que Jimdo, un plug in doit d'abord être installé.

 

Conclusion: Jimdo convient aux petites boutiques en ligne et aux petits sites Web qui souhaitent également utiliser une fonction de blog. Tout les modèles sont responsives et s'adaptent très bien à l'ensemble des écrans mobiles et tablettes. Pour ma part lorsque l'on débute on a pas vraiment envie de passer trop de temps en configuration alors Jimdo est un excellent choix.

 

Les options de présentation et de design

 

 

Jimdo propose une sélection de modèles gratuits pour différentes types d'entreprises. Avec un peu de connaissances HTML et CSS, vous pouvez également les personnaliser dans une mesure modérée. Vous pouvez passer à un design différent en un clic de souris sans avoir à installer quoi que ce soit. Des variantes sont également parmi les modèles, pour Dpannemoi.com il s'agit du modèle Jimdo Milano !

 

WordPress propose une vaste sélection de thèmes modernes et réactifs, du gratuit au premium, pour différentes industries et applications. Il n'y a pratiquement aucune limite à l'individualisation. Pour certains changements plus profonds, la connaissance HTML et CSS est un avantage.

 

Conclusion: En ce qui concerne les modèles de conception, il existe une large sélection aussi bien chez Jimdo que WordPress, bien que WordPress ait clairement une plus grande sélection et des options de personnalisation plus étendues, qui selon le degré de personnalisation incluent également HTML / CSS et voir PHP avec des connaissances requises bien sur...

 

 

Référencement SeO

 

 

Jimdo: Jimdo est livré avec certaines fonctions SEO (Pro et Business) comme la saisie de titres et la méta description. Cependant, le titre de la page est toujours ajouté aux sous-pages et les permaliens pour les articles de blog contiennent toujours la date. De plus, les redirections 301 et balises meta robot (noindex, nofollow) ne sont disponibles que chez Jimdo Business, c'est-à-dire toutes les pages sont indexées dans la version Pro. En dehors de cela, Jimdo n'a pas d'autres facteurs SEO comme le temps de chargement, l'optimisation du code HTML, CSS et JavaScript en main.

 

Petit plus: les sites Jimdo sont cryptés SSL par défaut, qui est désormais également un facteur de classement.

 

WordPress: pour optimiser WordPress de manière optimale pour le référencement, des plugins tels que Yoast SEO ou wpSEO * sont nécessaires. Mais alors tout peut être ajusté. Le temps de chargement peut être contrôlé en sélectionnant l'hébergeur et en sélectionnant le thème. WordPress en combinaison avec le Genesis Framework * et Yoast ou wpSEO est top du point de vue sismique. Cependant, vous devez vous occuper vous-même du cryptage SSL.

 

Conclusion: en matière de référencement: WordPress clairement! Sauf si vous ne souhaitez pas mettre les mains dans le cambouis, alors je recommande sans hésité Jimdo... 

 

Les coûts

 

Jimdo: Ici Les coûts sont complètement gérables. Pour la version Pro, vous payez 78€ par an, pour la business 180€. Je ne recommande pas la version gratuite pour les sites professionnels car elle est trop limitée pour un cet usage. Il n'y a pas d'autres coût additionnels ce qui n'est pas forcément de le cas d'autre fournisseurs CMS ou chaque plugin additionnel vous vaudra un nouvel abonnement.

 

WordPress est gratuit, mais pas complètement... Vous devez vous occuper de l'hébergement et du domaine vous-même, ce qui peut entraîner des coûts différents selon le fournisseur. La situation est similaire avec les thèmes, les plugins et, le cas échéant, les coûts pour les développeurs et les concepteurs. Pour l'hébergement, je recommande All-inkl.com * (de Privat Plus; 7,95 EUR / mois), pour un bon thème, vous devez calculer entre 40 et 90 EUR. 

Le Support

 

 

Jimdo offre son propre support en tant que fournisseur commercial, celui ci est particulièrement réactif et peut vous répondre dans les 24h suivant la formule que vous choisissez, avec WordPress comme il s'agit d'une plate-forme open source, il vous faudra chercher un peu sur le net pour avoir vos réponses ou vous rapprochez des communauté ou groupe qui existent sur les réseaux sociaux.

Ma conclusion:

Pour les débutants absolus sans connaissances techniques, qui veulent simplement un site vitrine ou une petite boutique en ligne et qui n'ont pas d'exigences élevées en matière de personnalisation, Jimdo remplit définitivement son objectif. Un avantage ici est que, contrairement à WordPress, vous bénéficiez d'une sécurité accrue garantie par l'hébergeur, avec des fonctionnalités très pro pour très peu de connaissances techniques.  Si vous souhaitez proposer des produits numériques ou un cours en ligne, en tant qu'utilisateur Jimdo, vous dépendrez en revanche d'un fournisseur externe.

  

Si vous voulez vraiment monter en puissance avec une entreprise en ligne, créer un grand blog, offrir des produits numériques, ouvrir une boutique ou un espace membre plus grand ou vouloir créer un site Web multilingue, alors il faudra certainement envisager WordPress, même si cela peut nécessiter beaucoup de formation et nécessite des coûts plus élevés. Si vous n'êtes pas aussi compétent en HTML et CSS, il vaut la peine de jeter un coup d'œil aux thèmes avec les constructeurs de pages intégrés comme DIVI ou les constructeurs de pages comme BeaverBuilder, Visual Composer ou Thrive. Même si les constructeurs de pages du point de vue du développeur présentent également des inconvénients (SEO, temps de chargement, portabilité), ils constituent un bon compromis pour le constructeur de site Web.

 

Quelque soit votre choix il ne faudra pas ignorer la sécurité pour vos données et vos clients, si vous n'êtes pas totalement sûr de l'investissement que vous êtes prêts à mettre dans ce projets n'hésitez pas à me demander conseils via la page contact

 

Vous avez des questions ou des suggestions? Laissez moi un commentaire!

 

(source : https://martinahonecker.com/website-erstellen-jimdo-vs-wordpress)


Dpannemoi

Magazine

Nouvelle édition


Écrire commentaire

Commentaires: 0